Méli-mélo - Livres - Les derniers Indiens
lesderniersindiens.jpg

Les derniers Indiens

Ce sont les derniers Indiens d’une partie cantalouse du Parc régional des volcans où même le département voisin, le Puy-de-Dôme, fait figure de contrée d’exil. Il y avait le père transparent, le fils aîné expatrié, revenu mourir auprès de la mère. Il y avait la mère minérale, drapée dans sa dignité de classe. Face aux voisins exubérants, travailleurs, il ne reste plus que le frère né chétif, et la sœur qui nous prête sa chair pour assister à l’agonie de sa lignée. C’est comme si elle puisait dans l’observation d’en face, où la vie qui déborde inexorablement engloutira les restes, la force d’assumer sa place en fin de race. Ce roman, sans chapitre, se lit d’une traite sans respirer. L’écriture de Marie-Hélène Lafon nous empoigne parfois jusqu’à l’embarras. Dans ce monde-là qui meurt, y a-t-il de nous ? Combien ? Beaucoup ?

C.D.

Les derniers Indiens, de Marie-Hélène Lafon, éd. Buchet/Chastel - 2008 - 205 p., 13,90 €

Date de création : 18/08/2008 @ 16:14
Dernière modification : 18/08/2008 @ 16:16
Catégorie : Méli-mélo
Page lue 1975 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044984 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^