Ailleurs - Pouvoir bouger pour s’insérer

Aid’auto 42

Pouvoir bouger pour s’insérer

À la suite d’une étude universitaire sur “la problématique de la mobilité sur un territoire défini”, l’association Aid’auto 42 est créée en 2003 à Veauche, une ville de 8000 habitants dans la Loire, pour lutter de diverses façons contre l’exclusion du transport.

cecile.gifLa structure agit sur quatre fronts, aux ambitions précises. La principale est de proposer des solutions concrètes pour assurer la mobilité physique des personnes, notamment pour faciliter leurs recherches d’emploi ou leurs trajets pour s’y rendre. D’autre part, l’association est reconnue comme atelier-chantier d’insertion. Elle embauche donc en interne, comme “chauffeurs-accompagnateurs” sous contrat à durée déterminée, une dizaine de personnes en insertion, avec la perspective de les aider dans la construction de leur parcours ultérieur par un accompagnement socioprofessionnel en interne. La vocation d’Aid’auto 42 est aussi de tisser un lien social, en travaillant en partenariat avec le réseau local de transport et en contribuant au développement économique et social du département. Enfin, le dernier angle d’action est d’ouvrir à tous ceux qui en sont exclus la voie vers une autonomie de déplacement.

Responsable du développement d’Aid’auto 42, Cécile Ravat explique : « Nous ne sommes pas là pour nous substituer aux transports en commun existants. Nous proposons d’ailleurs un “point info transports” : c’est un service de renseignements à distance, pour les professionnels de l’insertion et de l’emploi, sur les transports en commun qui desservent le territoire. Mais quand les dessertes sont inexistantes ou compliquées, nous pouvons intervenir nous-mêmes, directement. » L’association a mis en place un “parcours de ramassage” assuré par ses chauffeurs accompagnateurs, avec un planning très large pour répondre aux besoins de ses usagers qui peuvent être appelés à travailler sur des horaires très divers.

Louer, apprendre, “co-voiturer”…

Aid’ auto 42 propose aussi la location de véhicules (cyclos et voitures) à des tarifs… sociaux : 2 euros par jour pour une mobylette, 5 pour une voiture. « La location repose sur un contrat de confiance quant à l’utilisation du véhicule, continue Cécile, et jusqu’à présent, il n’y a jamais eu de problèmes. » Les tarifs sont adaptés au public des bénéficiaires, orientés vers l’association par des référents locaux tels que l’ANPE ou le PLIE. Mais le service de l’association ne s’arrête pas, là encore, à de la location à bas prix.

« Nous sommes surtout là pour diagnostiquer la nature et le niveau de mobilité d’une personne, pour l’aider à mettre en place un parcours individualisé, avec des moyens adaptés. » Ainsi on peut également suivre une préformation au code de la route, pour renouer avec les sensations bien particulières de conditions d’examen, ou se perfectionner dans l’apprentissage du code en situation réelle. L’association propose aussi du covoiturage, qui est accessible sur son site Internet. On apprend encore à gérer son budget transport, à comprendre et utiliser les réseaux existants… Aid’auto 42 ne laisse pas les gens au bord du chemin, elle donne les moyens à ceux qui en ont besoin de reprendre le train en route…

L.R & G.D.

Aid’auto 42, 34, avenue Paccard, 42 340 Veauche, tél. 04 77 78 06 44,
site www.aidauto42.fr

Date de création : 13/06/2008 @ 16:07
Dernière modification : 13/06/2008 @ 17:50
Catégorie : Ailleurs
Page lue 1857 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1023466 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^