Dossier - Textiles : en constante augmentation
textile01.jpg
Marcelle et Yamina vous accueillent au vestiaire du 4, rue du Maréchal Joffre à Clermont.

Textiles : en constante augmentation

Des peluches « dont on ne sait plus quoi faire », des vêtements, des chaussures, des rideaux, des couvertures et parfois même des robes de mariée, soit dix tonnes de linge : c’est environ ce que réceptionne chaque année à Clermont le Secours populaire, nous confie Nicole Rouvet, secrétaire générale de l’association. Des textiles en constante augmentation au détriment d’une qualité de plus en plus discutable. Lors du tri, travail considérable et pénible, un tiers seulement est conservé – le “propre et en bon état”. Une moitié va rejoindre les vestiaires, vendue à des prix symboliques (jusqu’à 5 ), l’autre étant distribuée gratuitement à des personnes en difficulté. Le reste, devenu “déchets ultimes”, est transporté au centre d’enfouissement de Puy Long pour y terminer sa vie.

textile02.jpg
L’Épingle du jeu, 59 B bd Gambetta, 63400 Chamalières tél. 04 73 34 19 93
L’association expérimente par ailleurs d’autres idées de recyclage et/ou réemploi, par exemple des braderies sur les campus d’une sélection de vêtements susceptibles de plaire aux étudiants. Elle souhaite également à terme développer un atelier d’insertion sociale, prolongement de l’actuel atelier dans lequel une vingtaine de femmes aux multiples talents expriment leur créativité à travers la réalisation de costumes. Au rayon couture, citons aussi L’Épingle du jeu, atelier de création et de transformation de vêtements (voir Exclusif n° 9), qui organise deux expos-ventes annuelles.

À l’Avie (Association du vêtement pour l’insertion et l’emploi, Secours catholique), 350 tonnes de textiles sont collectées chaque année dans le département : 15 % sont revendues dans les “boutiques de la solidarité”, 20 % sont redistribuées gratuitement ou à bas prix, une part importante s’en va à l’étranger (en collaboration avec Emmaüs), et environ 5 % – uniquement du coton – sont réemployées pour nettoyer soit des moteurs (par des agriculteurs), soit… des oiseaux, par la Ligue de protection des oiseaux (LPO) ! Et finalement, 15 % seulement partent en déchetterie...

Fp & D.C.

Vestiaires du Secours Populaire à Clermont : 10 rue de Bien Assis (siège), Tél. 04 73 42 27 40, et 4 rue du Maréchal Joffre, Tél. 04 73 90 35 27
L’Avie, 34 rue des Bardines, 63 370 Lempdes, Tél. 04 73 61 68 93 - Boutiques de la Solidarité dans tout le département

Date de création : 27/02/2008 @ 09:51
Dernière modification : 27/02/2008 @ 09:57
Catégorie : Dossier
Page lue 3444 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1014954 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^