Tribulations d’un précaire de Iain Levison

couvtribulprecaire.jpg
Le prolétariat américain est une morne plaine et Iain Levison, en bon aventurier, semble en connaître bien des recoins. Du coup, son nouveau roman ressemble bougrement à un carnet de voyage drôle et cynique, où il narre avec une verve acérée son expérience des petits boulots à la sauce US, enchaînant des jobs sans intérêt au gré des circonstances, acceptant les humiliations quotidiennes, les règlements ineptes avec un stoïcisme admirable. Ce qu’il nous montre de ses années grises laisse une impression d’absurde et de dégoût.

Chacune de ses galères est l’occasion d’un coup d’œil rapide mais sincère sur une de ces professions sans lendemains, ses conditions, sa crasse morale et ses pratiques douteuses. Nulle analyse ni argument oiseux. Rien que le témoignage d’un travailleur en sursis et en butte à la méfiance de ses supérieurs, à leur mépris et à l’indifférence générale qui semble être la donne parmi les sans-grades. Ici, il n’est guère question de solidarité. Ici, l’usure, le désenchantement et le fatalisme isolent les gens dans leur misère.

Levison souligne également, avec justesse, ce décalage étonnant entre des hommes et des femmes qui n’aspirent qu’à la survie et une société qui tient l’ambition et la recherche constante du profit pour vertus cardinales. Justesse aussi dans l’esquisse de ses compagnons d’infortune, qu’ils soient des forçats enchaînant les contrats les plus rudes sans se plaindre, étudiants naïfs en quête d’argent rapide, trimards ambitieux bouffés par des semaines de soixante-dix ou quatre-vingts heures, brisés physiquement et psychologiquement.

Heureusement pour le lecteur, Iain Levison saupoudre généreusement son récit d’un humour jouissif, fait d’anecdotes et de considérations d’une grande pertinence. On se prend même à rire devant la cocasserie inattendue de certaines situations. Et comme il ne donne jamais dans le misérabilisme ni dans la haine, son crédit demeure entier.

S.J.

Editions Liana Levi, août 2007, 190 p., 16 €.

Date de création : 18/11/2007 @ 00:25
Dernière modification : 27/02/2008 @ 19:12
Page lue 2507 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1024029 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^