Régies de quartier à Toulouse

Pour une vie meilleure au Mirail

region1.jpgÀ l’ouest de Toulouse, le quartier du Mirail a été créé au début des années 1960. Pour s’adapter au contexte socio-économique, des habitants se sont mobilisés en créant deux régies de quartier.
Conçu par l’architecte Georges Candilis, l’ensemble du Mirail (Bellefontaine, la Reynerie et Mirail-Université, soit 40 000 habitants et 67 % de logements sociaux) se voulait un projet novateur, avec des coursives à mi-hauteur reliant tous les bâtiments… Pour des raisons économiques et politiques, il n’a jamais été mené à terme. Deux régies de quartier y ont vu le jour au début des années 1990, à Bellefontaine et la Reynerie.

Les premières régies ont été créées pour répondre à la crise des années 1980. Ces nouvelles formes d’entreprises sociales (associations loi 1901), réunies dans un comité national1, ont pour but de développer des activités sociales et économiques améliorant la vie et notamment l’emploi dans les quartiers.

Le fonctionnement économique des régies s’appuie d’abord sur des marchés auprès des communes et des bailleurs sociaux : nettoyage d’espaces verts et de communs d’immeubles, travaux de rénovation… Avec entre 35 et 60 salariés, les régies n’ont cependant pas pour but d’être compétitives mais de mettre en valeur l’aspect social. Frédéric Michel, directeur de la régie Bellefontaine, précise : « On ne fait pas de l’assistanat. Chaque salarié a un projet personnel et on l’oriente volontiers vers une formation professionnelle. » Chaque poste devrait être un passage où l’on acquiert expérience et formation ; mais, selon Frédéric, « le roulement du personnel est faible. La plupart des salariés s’accrochent à leurs contrats, même à temps partiel, car c’est parfois difficile de trouver ailleurs ».

Les deux régies élargissent donc leur activité à des services de proximité (travaux de plomberie, d’électricité, aide à domicile…), dans le quartier mais aussi à l’extérieur. Cela génère des emplois plus techniques, des compétences utiles pour investir le monde du travail. Même avec l’actuel “Grand Projet de Ville” qui a l’ambition de remodeler le quartier, il paraît essentiel que les habitants, à travers les régies, prennent leur destin en mains.

S.R. & Cy.D.

1- CNLRQ : 47, rue Sedaine 75011 Paris, tél. 01 48 05 67 58, site web : www.cnlrq.org

Régie de quartier Bellefontaine - 19, cheminement Goya, tél. 05 62 14 15 02.
Régie de quartier La Reynerie - 3, cheminement Auriacombe, tél. 05 61 44 26 03.

Date de création : 25/02/2007 @ 16:55
Dernière modification : 26/05/2007 @ 19:57
Page lue 2799 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044063 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^