À quel moment un joueur devient-il “pathologique”, “dépendant” ? Sans doute quand il perd la liberté de s’abstenir de jouer ! Une perte de contrôle souvent progressive, parfois imparable. Parmi les joueurs présentés ici, l’un note : « J’étais dans un engrenage », un autre se souvient de sa fréquence de jeu incontrôlée.
Cela s’accompagne d’une perte des repères : le jeu “social” s’efface devant l’activité addictive, souvent dévastatrice pour le joueur mais aussi son entourage. On peut parler alors de désinsertion. Plus que le gain, le joueur pathologique cherche l’émotion du jeu, le “flash”. Les médecins, eux, rapprochent cela d’une prise de drogue. D’où la nécessité de réponses adaptées, quand bien même l’origine de l’addiction serait d’ordre social.

Date de création : 24/02/2007 @ 23:57
Dernière modification : 26/05/2007 @ 19:36
Page lue 2839 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1015555 visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^