Alain Guéringer


Paysan sans terre



Pas facile de s’installer dans l’agriculture, et encore moins quand on n’y est pas né : l’accès au foncier est un des obstacles récurrents. Motivation, savoir-faire et moyens ne suffisent pas toujours.
Illustration par le parcours du combattant d’Alain Guéringer.


agrgueringer1.jpg La quarantaine passée, Alain constate qu’avec une maîtrise en élevage et un BTS1 agricole, il a dû « faire tous les métiers liés à l’agriculture, excepté celui d’agriculteur ». Mise à part une escapade en BTS commercial, le temps de s’apercevoir qu’il n’avait rien à y faire, il évolue depuis vingt-cinq ans dans le secteur, comme ouvrier, animateur, administratif. Suite à une remise à niveau d’ingénieur, il se retrouve même de 1999 à 2002 enseignant au lycée agricole de Rochefort-Montagne, un “bain technique” qui le motive pour monter son propre projet d’installation. « J’ai commencé par m’adresser aux communes alentour, et j’ai été surpris de voir comme les élus connaissent mal leur territoire, ignorant souvent quel agriculteur va s’arrêter, qui est susceptible de reprendre l’exploitation… »


C’est donc par relations personnelles qu’il s’oriente vers Champeix : le président d’une association lui présente un site de 6 hectares de vignes sur pailhas (terrasses en pierre sèche), appartenant d’une part à la mairie et d’autre part au maire. Le site se prête bien à la combinaison cueillette de plantes sauvages-élevage de brebis – une bergerie est disponible dans le bourg. De plus Alain projette d’encadrer des chantiers de restauration des pailhas, technique qu’il connaît bien. Le projet semble séduisant pour tout le monde, mais sa mise en route n’a jamais pu se faire, faute d’un papier des propriétaires pour la MSA lui permettant l’exploitation minimum de 2 hectares : « L’histoire a trop traîné… »

Trois-zéro…




Second espoir, la reprise en location d’un élevage de chèvres sur 35 hectares vers Thiers : pas besoin de gros investissements, un corps de ferme avec deux habitations dont celle du propriétaire à la retraite. Alain s’accorde avec lui, et s’installe avec sa compagne tout en travaillant en parallèle dans l’administration agricole. Malheureusement, le “retraité” n’arrive pas à passer la main, et il est beaucoup trop présent dans leur travail. Au bout de quatre mois, le moral plombé, ils laissent tomber ce site qui correspondait en tout point à ce qu’ils cherchaient.


Dernière tentative en date, une ferme mise en vente par la SAFER2 vers Vic-le-Comte. Alain était parvenu à réunir les 150 000 € nécessaires à un projet collectif en SCI3 englobant une ferme et un lieu associatif autour de l’agriculture biologique. « Nous avons pu monter le dossier en trois mois, juridiquement tout était prêt. Mais après beaucoup d’hésitations entre trois projets, la SAFER a choisi d’autres acheteurs. »
Bilan : entre trois biais différents – le réseau associatif, la location et l’achat –, trois échecs pour trouver de la terre, en dépit d’une bonne connaissance du milieu. Pour l’instant Alain a repris du service au CEMAGREF4, mais il a « du mal à se faire à l’idée d’en rester là ». Il poursuit sa quête dans le secteur de Billom : « Si ça ne marche définitivement pas, je me contenterai de trois chèvres pour moi… »

L.P.

_________________
1. Brevet de technicien supérieur.
2. Société (anonyme) d’aménagement foncier et d’établissement rural : elle a des missions d’aménagement du territoire et de protection de l’environnement. Elle est un opérateur foncier rural avec pouvoir de préemption (priorité à l’achat).
3. Société civile immobilière.
4. Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture, de la forêt et de l'environnement.

agrpaysage5.jpg

Date de création : 03/12/2006 @ 19:39
Dernière modification : 25/02/2007 @ 18:46
Page lue 3429 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1034829 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^