Théâtre : Le Souffle du monde

Un spectacle déliant les frontières

dessinsouffledu.jpgLe 18 août, 35 comédiens proposeront aux urbains de voyager par-delà les frontières. Six compagnies venues de France, du Québec, du Niger et du Mexique implanteront leur chapiteau place de Jaude, pour nous conduire dans Le Souffle du monde.

Cette proposition artistique est née il y a quatre ans dans l’hypophyse de Pierre Fernandès. Au sein de la compagnie des Champs, alors située dans le Cantal, cet artiste modeste et humble a choisi de développer son univers théâtral en milieu rural. En 1998, la compagnie et sa structure mobile (“la yourte”) s’implantent à la Montférie, près de Viscomtat, dans le Puy-de-Dôme. Pierre ne parle pas d’abonnés mais d’habitants, et son travail avec les terriens situés autour de sa yourte est considérable : spectacles, ateliers avec les écoles, accueil d’autres compagnies… Pierre est un voyageur, traversant monts et contrées pour échanger, planter son chapiteau et porter le spectacle vivant là où on ne l’attendrait pas. En 1999, cette démarche l’amène à rejoindre le Centre International pour le Théâtre Itinérant (CITI).


Bivouaquer à Jaude…


Depuis six ans, le CITI organise Les Convergences, permettant à ces compagnies de mettre en commun leurs pratiques théâtrales. Fort imprégné de ces rencontres, Pierre Fernandès décide d’aller plus loin dans l’échange des pratiques du théâtre itinérant et de créer un spectacle collectif : Le Souffle du monde. Pour mener à bien ce projet, la compagnie des Champs s’en est allée pendant ces deux dernières années à la rencontre d’autres troupes, de leurs lieux de vies, de leurs langues et de leurs savoir-faire, découvrant ainsi les compagnies Le Cochon souriant au Canada, Sexto Sol au Mexique, Les Tréteaux du Niger et L’Agit à Toulouse.
Une mise en commun étant essentielle pour mener ce spectacle à l’éclosion ultime, le “bivouac des théâtres voyageurs” a pris forme à Toulouse du 10 au 20 mai derniers, permettant à ces six compagnies de jouer leurs productions personnelles, de répéter Le Souffle du monde et de le proposer aux habitants. Un deuxième bivouac fut également proposé sur les terres de La compagnie des Champs du 30 mai au 10 juin, dans le même concept.
Le 18 août, un appel à la transhumance artistique et carnavalesque s’ouvrira aux spectateurs. À chacun de dépasser les cloisonnements et d’accepter ou non de partir avec ces troubadours désireux de raconter un monde où tout est changeable et volatil, où les différences de langues, de religions, de coutumes, de savoir-faire sont des richesses inépuisables.
C.L.



Le 18 août à 21 h, place de Jaude, dans le cadre des Contre-plongées.
Tarif : de 8 à 12 €.

Contact : Irène Dauplé, tél. 06 89 51 54 92.
Courriel : ciedeschamps@wanadoo.fr

Date de création : 18/06/2006 @ 19:14
Dernière modification : 04/12/2006 @ 22:12
Page lue 2741 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044423 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^