Ateliers d’écriture : la langue pour amie


Bienvenue dans le monde merveilleux de l’écriture et de la lecture. Laissez tomber votre bleu de travail, empoignez votre stylo et laissez-vous emporter par le flot de votre imagination et de votre réflexion.

atelier.jpgBien sûr, nous n’avons pas tous le même niveau dans ces exercices, mais nous pouvons tous exprimer nos sentiments, nos émotions. Pour en savoirun peu plus à ce sujet, je suis allée “à la chasse” aux ateliers d’écriture de Clermont-Ferrand pour trouver quels sont les publics intéressés, découvrir leurs motivations et en quoi consistent exactement ces fameux ateliers.

Regroupé convivialement autour d’une table, l’auditoire est à l’écoute d’un(e) animateur (trice) qui dirige l’atelier suivant un thème choisi, ou propose aux participants de composer un texte à partir d’une phrase, d’un mot, etc. Cela constitue des contraintes à respecter, aboutissant à des textes originaux. Chacun s’essaye donc à cet “art” et dispose d’un temps imparti, après quoi chaque texte sera lu à haute voix. Vient ensuite le moment d’apprécier selon sa valeur le “produit fini” d’autrui, en soulignant ses points positifs ou en le ponctuant de remarques constructives, ces intermèdes produisant autant d’encouragements pour chacun.
Diverses nationalités sont représentées dans ces ateliers, où on trouve des personnes venant d’horizons sociaux différents, des deux sexes et d’âges variant de 16 ans à plus de 60 ans.

Sur les ailes de l’inspiration

A l’atelier de l’association Espoir de femmes1, des Maghrébines, des Françaises et une Malgache s’échangent leurs idées, leurs textes et prennent plaisir à être ensemble en laissant libre cours à leur inspiration. On peut aussi y trouver des récits empruntés à la réalité, ce qui génère des émotions fortes.

À Lettre Ouverte2, on rencontre Dominique, Robert, Malika et d’autres qui s’initient notamment à “poser” leurs idées sur le papier. Leur but est d’améliorer leur pratique de la langue française avec laquelle ils éprouvent des difficultés. Chacun y trouve son compte. Peu importe les fautes d’orthographe, c’est l’expression qui prime ! Et les animatrices ont de la matière
à exploiter !

Quant aux plus érudits, ils trouveront chaussure à leur pied au café des Augustes3, car là, c’est la foule, une quinzaine de participants dont une dame à l’accent shakespearien ! Attention, ici, on ne rigole pas : poème, prose, dialogue, etc. Tout le monde s’envole sur les ailes de l’inspiration : du lyrisme à la comédie, rien ne les arrête ! Mais n’allez surtout pas croire que ce “café lecture” n’est ouvert qu’à une élite. Tout le monde peut y participer et l’accueil des “anciens” est chaleureux.

Le SUC4 reçoit également des personnes expérimentées en matière de "maîtrise" de la rédaction (puisque devant être au moins en 3e année de faculté). Et si vous désirez avoir la chance de recevoir des écrivains et au final de publier une revue, vous êtes les bienvenus !

En ce qui concerne l’atelier d’écriture qui a fonctionné ces derniers temps à Champratel5, c’est plutôt l’apprentissage
de la rédaction d’une histoire, structurée par des contraintes précises, qui est mise en avant. Enfin, pour conclure cette "tournée littéraire", allons du côté de la rue Anatole-France6 où des habitants du quartier se réunissent jovialement afin de garderle contact avec le monde de l’écriture et de la lecture de notre chère langue française, et aussi peut-être afin de sentir l’indispensable chaleur humaine que procure un groupe. Alors, quel que soit votre statut social ou vos origines, les portes des ateliers d’écriture sont toujours ouvertes.


S.M.



1. À L’Écluse, 37, rue Tourrette (La Gauthière), 63100 Clermont-Fd (tél. 04 73 24 80 63) ; atelier animé par Corinne Dupasquier (association Écrits, tél. 04 73 31 43 62).
2. Atelier Lettre Ouverte (dépendant du CRI Auvergne) à Montferrand, 16, rue de la Rodade. Animé par Emmanuelle Laurent, C. Dupasquier, Marie-Jo Reboisson et Josy Fedit. Tél : 04 73 25 91 33.
3. Au 5, rue Sous-les-Augustins (tél. 04 73 37 07 94) ; atelier animé par César.
4. Service Université Culture : atelier à la faculté de Lettres et Sciences humaines, bd Gergovia, animé par Elisabeth Merlin, les mercredis de 18 h 30 à 20 h 30.
5. Atelier du Théâtre du Pélican (tél. 04 73 91 50 60), avec l’écrivain béninois Florent Couao Zotti et Stéphane Drozd.
6. Au Centre socioculturel, 154, rue Anatole-France, 63000 Clermont-Fd, animé par E. Laurent (ass. Écrits) Inscription annuelle. Tél. 04 73 90 54 60.

Date de création : 05/04/2006 @ 23:22
Dernière modification : 26/06/2006 @ 18:01
Page lue 2279 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1024281 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^