Le CAI et autres moyens à l’usage des étrangers

Pour vivre ici, parler la langue d'ici


Déjà signé par 600 personnes en un an dans le Puy-de-Dôme, le Contrat d'accueil et d'intégration (CAI, créé en 2003) concerne les majeurs “primo–arrivants” (en France depuis moins de 2 ans), sauf les demandeurs d'asile. Il doit leur permettre de mieux comprendre la langue et la vie en France, ainsi que leur faciliter l’accès aux aides existantes. Aujourd'hui facultatif, le CAI pourrait devenir une obligation pour les étrangers dès leur arrivée légale. D’une part l'ANAEM1 le met en place localement et en assure le suivi, d’autre part, le FASILD finance les actions, formations et bilans.

Les primo-arrivants, après une visite médicale d'accueil et une présentation du CAI, ont un entretien individuel sur leur situation – sociale, familiale, professionnelle… –, qui leur permet éventuellement d'être orientés vers une assistante de service social. Chacun passe un bilan linguistique suivi, si besoin est, d’une formation FLE de 200 à 500 heures, à l'issue de laquelle il obtient une “Attestation ministérielle de compétences linguistiques” ; elle correspond au niveau 4, énoncé comme tel :
« maîtrise suffisante du français pour soutenir une conversation simple portant sur un énoncé lié au vécu, au quotidien. L'interlocuteur comprend sans peine ce qui est dit et obtient des réponses à toutes ses questions. »
Il s'agit bien d'un niveau de base. En outre, le CAI engage à suivre une journée de formation civique et, en option, une journée “Vivre en France” et un bilan d'orientation pré-professionnelle.

cai.jpg

Et en dehors du CAI ?

Les personnes majeures qui demandent la naturalisation française sont orientées par les préfectures et mairies pour effectuer, comme ci-dessus, un bilan linguistique. Si elles n’ont pas le niveau 4 (voir ci-dessus), elles devront suivre entre 100 et 500 heures de formation pour l’atteindre.

Autre public candidat à une formation à la langue française : les plus de 26 ans vivant ici depuis plus de deux ans, orientés par les associations, les travailleurs sociaux ou l'ANPE vers ce même bilan linguistique, à l'issue duquel ils pourront suivre une formation de 100 à 200 heures et un bilan (facultatif) d'orientation pré-professionnelle. Le rythme des cours est très souple en fonction de la disponibilité des apprenants, avec la possibilité de suivre des cours le soir, le samedi…

Pour beaucoup d’observateurs, le CAI marque une volonté d’assimilation de “certains” étrangers (les moins pauvres, les plus diplômés…), alors que globalement, leur séjour se précarise de plus en plus. De plus, malgré l’impression qu’enfin il existe des cours de français pour les migrants, il semble que certains ne trouvent plus leur place au sein de ces actions. En effet, depuis l'apparition du CAI, l'ensemble des filières a été chamboulé avec, par exemple, l'attribution des marchés de formation par appel d'offres, ce qui fragilise les associations et organismes de formation, obligés de réduire leur personnel. Comme toujours, c’est sur les associations et le bénévolat qu’il faudra compter, en particulier pour les publics les plus démunis. À long terme, si le CAI devient obligatoire pour l'obtention de la résidence ou de la nationalité, le reste du public FLE ne trouvera sans doute plus d'actions pédagogiques subventionnées, alors même qu'apparaît déjà, comme le signale Annie André, de la DDASS, « un manque de moyens par rapport aux besoins détectés par les services sociaux ».

C.L.R. & D.C.



1. Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrations, bureau départemental : cité administrative, rue Pélissier, 63034 Clermont-Fd cedex 1, tél. 04 73 91 00 28.

Date de création : 05/04/2006 @ 22:38
Dernière modification : 26/06/2006 @ 18:02
Page lue 3178 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044018 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^