Conduire sans lire


On peut passer le permis de conduire sans maîtriser les savoirs de base ou sans parler français. Selon la préfecture, toutes les auto-écoles sont tenues d'assurer des cours oraux pour ceux qui ont des difficultés à l'écrit.

Pour la plupart d'entre elles, il semble cependant difficile d'assurer des cours de ce type, forcément individuels, alors qu'elles dispensent des cours “en libre-service” avec un forfait (illimité en nombre d'heures). Pour ces candidats particuliers puisqu'ils n'apprennent pas les règles par la lecture du Code de la route, la quantité d'heures est forcément plus importante. À l'examen du code, l'énoncé des questions se fait également par oral ; il suffit donc au candidat d'apprendre les touches “A”, “B” et “C” de son boîtier. Pour la conduite, le plus compliqué sera la lecture des panneaux.

Ceux qui ne maîtrisent pas la langue française assistent généralement aux cours avec un proche qui les leur traduit. Quant à l'examen, une session de code est organisée une fois
par mois, où chaque candidat dispose d'un interprète à ses frais. Mais ces sessions deviennent alors cacophoniques et la concentration y est difficile.


C.L.R.

conduire.jpg


Date de création : 05/04/2006 @ 21:53
Dernière modification : 26/06/2006 @ 18:03
Page lue 3128 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1024281 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^