Coursier : une profession qui bouge



Encore un coup d’Internet ! Depuis 1990, avec la circulation virtuelle des données, le métier de coursier s’est recentré sur le transport des denrées alimentaires. Mais la mobilité des marchandises est-elle encore créatrice d’emplois ?

Sur le marché sans cesse croissant de la restauration rapide, la livraison à domicile est le secteur où il y a le plus d’embauches.

Dans l’agglomération clermontoise, depuis son ouverture en avril 2005, une entreprise telle que Speed-Burger a déjà embauché 21 coursiers auxquels elle assure un minimum de formation en matière de sécurité routière.

En matière de transport de denrées alimentaires, il existe aussi “le coursier du particulier”. Il se forme sur le terrain : selon certains professionnels, il lui faut au moins six mois avant d’être productif pour la société qui l’emploie. Une entreprise comme Atout-Course, en partenariat avec le Géant Casino, réalise en moyenne 200 livraisons à domicile par mois, mais ce marché reste stagnant. Par ailleurs, périodiquement, des entreprises font appel à Atout-Course pour la livraison de produits traiteurs et pauses casse-croûte.

La structure la plus ancienne, celle du coursier d’entreprise, existe toujours à Clermont-Ferrand notamment au sein d’Acti-Courses, mais cette activité a changé depuis la loi Gayssot de septembre 2000, avec son rattachement aux métiers des transports. La nouvelle réglementation implique plus de contrôles et d’obligations. En matière de formation, les sociétés de coursiers d’entreprises doivent dès leur création faire effectuer des stages de capacité technique à leurs employés, ce qui n’existait pas auparavant.

Par ailleurs, la demande de la clientèle habituée aux coursiers est en régression, notamment dans le domaine de la communication où de plus en plus de fichiers sont expédiés par Internet. Pour assurer leur avenir, ces sociétés devront sans doute trouver de nouveaux créneaux en adéquation avec les transports légers, secteur déjà en partie occupé par les transporteurs classiques dont la flotte de véhicules a évolué pour conquérir ce marché.

Cy.D. & S.D.

coursier.jpg

Date de création : 25/01/2006 @ 19:46
Dernière modification : 06/04/2006 @ 20:53
Page lue 3065 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1034962 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^