Les Abattoirs

Riom en friche

abattoirs.jpg


Juin 2002 : les Mars de l'art contemporain ont le vent en poupe, et un collectif d'artistes voit le jour. Deux associations de théâtre, Inox Box et Trames, cherchent un endroit où installer une “friche culturelle”, c'est-à-dire un lieu de rencontres artistiques et de création, comme il en existe à Marseille, Bourges, Poitiers, Strasbourg et dans toute l'Europe. Des lieux désaffectés, de type hangar, sont recherchés sur Clermont, mais le projet ne rencontre guère de succès car la ville possède déjà sa Coopérative de Mai. Le collectif se tourne alors vers Riom, et suscite l'intérêt d'une élue (Roseline Lassalle, en charge du développement culturel). La ville de Riom vient justement de racheter les anciens abattoirs, et propose d'héberger le collectif.

Début 2003 : les Abattoirs de Riom élaborent leur première programmation. Le collectif développe son activité, et présente théâtre, concerts, spectacle vivant, expos. On fait venir des artistes en résidence, pour répéter et présenter leur spectacle. Actuellement le collectif compte six associations1, et les spectacles attirent en moyenne une centaine de curieux. Ce sont les concerts qui ont le plus de succès : récemment une soirée electro a suscité près de 600 entrées, un record !

Mais les revenus des spectacles suffisent généralement tout juste à rémunérer les artistes et à rembourser les frais de matériel et de déplacement. Les Abattoirs n'ont pas les moyens d'acheter des spectacles et de développer leurs projets (création d'un centre culturel multimédia, rénovation des locaux, restauration d'un logement pour héberger les artistes). La mairie de Riom, propriétaire du site, rechigne à faire les travaux demandés. Autre coup dur, la DRAC a coupé les vivres cette année. La survie des Abattoirs est remise en cause, malgré les efforts de l'équipe associative et de l'unique salariée, en contrat aidé, donc précaire. Il est prévu d'ouvrir de plus en plus les Abattoirs à d'autres associations, et de profiter d'échanges européens pour renforcer l'équipe. Le collectif se donne jusqu'en août 2005 pour pérenniser sa friche culturelle.

L.P. & GT

1.Trames, Inox Box, Cazulinha, les Égaux Centriques, Magwaman Riddim Section, Show Devant et Snose Base.

- Contact : Les Abattoirs, 1, route d'Ennezat, 63200 Riom, tél. 04 73 64 71 17, lesabattoirs.riom@free.fr

Date de création : 27/07/2005 @ 19:13
Dernière modification : 26/01/2006 @ 19:14
Page lue 3001 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044375 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^