Prochain numéro en décembre

L’heure de la pause


Un journal réalisé "par et pour” ceux qui sont victimes de l’exclusion : voilà la définition la plus simple d’Exclusif, dont vous tenez entre les mains le numéro 9. Mais pour le numéro 10, il faudra attendre un peu : Exclusif va faire une pause…

Ce journal trimestriel paraît dans le Puy-de-Dôme depuis juin 2003. Il parle d’insertion sociale et professionnelle. Ses lecteurs sont, d’abord, tous les allocataires du RMI dans le département, auxquels le journal est adressé gratuitement par courrier. Il est également lu par des travailleurs sociaux, des élus, des associations ou de simples particuliers intéressés, qui soutiennent le journal par leur abonnement. Le Conseil général du Puy-de-Dôme est le principal financeur de cette action.
Le but d’Exclusif est d’apporter des informations utiles au quotidien, ainsi que des pistes pour tenter de sortir des difficultés d’ordre social, professionnel, voire familial. Mais ce journal veut aussi être ouvert à l’expression et la réflexion de toute personne concernée par les problèmes d’insertion dans notre société : il n’est pas “réservé” à ceux qui en sont victimes.


comite2.jpg

Comment ça marche ?



Exclusif est aussi une association de bénévoles, qui “porte” cette action, la gère et en est responsable. Son projet est d’utiliser ce journal afin d’aider des personnes dans leur parcours d’insertion : ses lecteurs, bien sûr, mais aussi ses rédacteurs. À ce titre, l’association employait jusqu’ici deux personnes en contrat CES (comme employés de rédaction) et accueille huit stagiaires volontaires, intéressés par l’idée et l’occasion “d’écrire dans un journal”, sans aucune exigence de niveau scolaire. Toutes ces personnes sont allocataires du RMI.
Des journalistes professionnels encadrent cette équipe et garantissent la bonne réalisation du journal. Au début et à la fin de chaque numéro (donc deux fois par trimestre), un comité de rédaction décide des sujets à traiter, puis valide les articles et la maquette finale ; il est composé de l’équipe de rédaction (journalistes, employés de rédaction et stagiaires), des administrateurs de l’association et des représentants du Conseil général du Puy-de-Dôme.


comite3.jpg

Pourquoi cette pause ?


Ces derniers mois, Exclusif a connu des remous, liés entre autres aux nouveaux contrats aidés mis en place par la loi de cohésion sociale (dite loi Borloo). Les CES (contrat emploi solidarité) devant disparaître du paysage, par quoi les remplacer : des contrats d’avenir, des contrats d’accompagnement vers l’emploi ? Et l’État n’allait-il pas réduire sa part dans la prise en charge de ces nouveaux “contrats aidés” ? L’association Exclusif, elle, s’est sentie “pas aidée” face à ces nouvelles perspectives, et a envisagé de cesser son action, sous peine d’entrer dans une grave spirale d’endettement.
Il s’en est suivi une période de réflexion et de débat avec le Conseil général, afin de voir si Exclusif devait et pouvait continuer à exister… Cette période va se prolonger jusqu’à l’automne. Pendant ce temps, l’association et le Conseil général vont conclure une nouvelle convention garantissant un redémarrage du journal en fin d’année, et pour une durée d’un an (quatre numéros). Le prochain numéro d’Exclusif (n° 10) ne paraîtra donc pas en septembre, mais en décembre 2005.
Cette suspension du journal, ce ne sera pas pour autant des vacances… Les stagiaires participant à l’action se verront proposer différentes activités afin de mieux préparer le redémarrage de l’action. Pendant ce temps, le Conseil général et l’association Exclusif vont, eux, préparer la mise en route d’une étude d’impact concernant le journal : il s’agit d’évaluer, en bref, à quoi il sert : qui le lit ? Qui le trouve intéressant, ou pas, et pourquoi ? Etc.
Cette évaluation ne pourra se faire sans la participation active des lecteurs d’Exclusif : d’ici le premier semestre de 2006, une enquête sera réalisée auprès d’eux – ou tout au moins d’une partie d’entre eux, un “échantillon représentatif” comme il est d’usage – sous une forme qui reste encore à déterminer. De cette enquête, on attend de savoir si ce journal vous est utile, s’il doit être modifié – et comment –, voire supprimé s’il s’avère totalement inutile… Voilà “le pourquoi et le comment” de cette pause dans la parution d’Exclusif, après laquelle ses rédacteurs comptent bien reprendre le chemin du reportage et de l’écriture, dans l’espoir d’apporter chacun sa pierre à la “maison commune” de l’insertion…


comite1.jpg

Date de création : 27/07/2005 @ 16:30
Dernière modification : 26/01/2006 @ 19:23
Page lue 3126 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044375 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^