Cocktail créatif
Shakers, résidence d’artistes

Cocktail créatif

Shaker : mot anglais passé dans la langue française pour désigner le récipient où l’on secoue vivement les ingrédients d’un cocktail. Le projet Shakers, à Montluçon1, mélange « de l’artistique, du culturel, du social et de l’urbain ».


À Montluçon, le projet européen Shakers, impulsé par la Maison des jeunes et de la culture (MJC) et la fédération d’Auvergne des MJC, vise à soutenir la jeune création artistique. Depuis 2003, huit artistes ont été accueillis en résidence : ils reçoivent 427 € par mois2, sont logés dans le quartier de Bien-Assis et travaillent dans des ateliers en étant ainsi dégagés des soucis matériels, cela pendant 3 à 12 mois.

Stéphanie Grand, médiatrice culturelle, précise que « la résidence, c’est aussi un travail avec les habitants qui ont droit à une vraie citoyenneté culturelle : les artistes y participent soit dans le cadre de projets qui existent déjà sur l’agglomération, soit en lançant de nouveaux projets : expositions, animations avec des scolaires, etc. »
à ces artistes venus d’ailleurs peuvent se joindre des “locaux” qui profitent des ateliers et lieux de ressources documentaires de Shakers ; ils peuvent aussi réaliser des press-books (plaquettes de présentation de leurs œuvres, pour mieux “se vendre”).


Parallèlement à sa vocation principale, l’équipe de Shakers a mis en place, grâce à une convention avec le Conseil général de l’Allier, un dispositif d’aide pour 10 à 15 artistes allocataires de longue durée du RMI, afin que leurs projets puissent être évalués et soutenus s’ils paraissent viables. Enfin, elle organise une formation en 9 mois d’animateur en MJC, débouchant sur un BEATEP3 de pratiques artistiques et culturelles, option hip hop et arts plastiques, qui vient de démarrer et s’achèvera en décembre 2005.


C.S., G.M. & D.C.


1. Et aussi à Grenoble ; ce projet est financé, pour la partie montluçonnaise, par le Fonds social européen, la direction régionale des Affaires culturelles, le conseil régional, le conseil général de l’Allier et la communauté d’agglomération de Montluçon.
2. Cumulables sous conditions avec le RMI, et auxquels s’ajoutent 150 € pour l’achat de matériel.
3. Brevet d’État d’animateur technicien de l’éducation populaire.

Contact Shakers : Stéphanie Grand, tél. 06 30 66 59 04.

Date de création : 03/04/2005 @ 15:58
Dernière modification : 17/12/2005 @ 19:29
Page lue 3035 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1034829 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^