Indispensable dispensaire…

Émile Roux
Indispensable dispensaire…


« Permettre à un individu de devenir un homme autre, tout en réintégrant la société des autres hommes » : le docteur Jean Perriot se plaît à résumer, par cette citation du philosophe Paul Ricœur, la mission du dispensaire Émile Roux, à Clermont-Ferrand, dont il assume la responsabilité.


Drôle d’ambition, pour un chef de service, que d’espérer… la disparition de la structure qu’il dirige ! Sans trop y croire cependant. Le dispensaire Émile Roux, dans sa vocation de prise en charge globale de l’individu en situation précaire, a de beaux jours devant lui. Entièrement gratuit, ouvert à tous, ce service du Conseil général est né de la loi de décentralisation de 1983. À sa mission historique de lutte contre la tuberculose, les maladies sexuellement transmissibles et la mise en place des programmes de vaccination, se sont ajoutés le dépistage des maladies respiratoires, du VIH (dès 1988 !), de l’hépatite C, ainsi que le sevrage tabagique…


« Tous ces domaines », relève Jean Perriot, « sont marqués par leur dimension sociale car ils concernent en priorité les personnes les plus pauvres. Le dispensaire Émile Roux est ainsi un centre référent en France grâce à ses données qui sont d’excellentes “biopsies” sur notre société qu’elles permettent de mieux comprendre. »


L’Homme avant tout…


En d’autres termes, on sait aujourd’hui que la vulnérabilité médicale et la vulnérabilité sociale sont étroitement liées et que tenter d’agir sur l’une sans agir sur l’autre est un coup d’épée dans l’eau. C’est dans cet esprit que Jean Perriot insiste sur son souci permanent de considérer l’individu dans sa globalité. « Le relais des travailleurs sociaux et du Conseil général est la garantie que l’individu est une personne humaine à qui restituer, dans la mesure de ses besoins, ses droits sociaux, un médecin traitant, un travail pour lui permettre d’exercer pleinement sa citoyenneté… »


Les structures d’insertion reçoivent une attention particulière du personnel du dispensaire qui complète le bilan médical initial par un accompagnement suivi, réunissant partenaires sociaux et employeurs. C’est en favorisant cet incontournable travail sur le terrain, estime Jean Perriot, « que se gagneront des batailles qui ne se gagnent pas dans les ministères », c’est au prix de ce pragmatisme qu’il sera possible de « rendre à l’Homme sa liberté ».


Et c’est peut-être bien à ce niveau que se situe la véritable ambition du dispensaire Émile Roux !


G.M. & M.B.

> Dispensaire Émile Roux,
11 rue Vaucanson,
63000 Clermont-Ferrand,
tél. 04 73 14 50 80.
Soins gratuits ouverts à tous sur rendez-vous.

Date de création : 21/12/2004 @ 22:32
Dernière modification : 24/06/2007 @ 13:52
Page lue 5658 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1024283 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^