Dix bougies pour le Relais Santé

Accès aux soins sur Clermont
Dix bougies pour le Relais Santé


Le Relais Santé(1) de Clermont fête cette année son dixième anniversaire. Dix ans au service des plus démunis, à travers un système qui reste, sous cette forme, une exception sur le territoire français. C’est en 1993 que la mission RMI de Clermont-Ferrand met en place un dispositif pour suivre l’état de santé des bénéficiaires des minimas sociaux. En 1996, le Relais Santé est officiellement rattaché à la CPAM(2) du Puy-de-Dôme, et de nombreux partenaires financent l’action (État, Conseil général, Clermont Communauté et Ville de Clermont-Fd).


Actuellement, le Relais Santé compte huit salariés, dont trois coordonnateurs médico-psycho-sociaux, une psychologue et une secrétaire à temps plein, un responsable à mi-temps, un médecin généraliste et un psychiatre (une vacation par semaine). Sa mission est d’accueillir les personnes en situation de précarité sur l’agglomération clermontoise, à partir de 16 ans, et de les “rebrancher” au système de santé.


“ Nous nous efforçons de favoriser l’accès des personnes au système de droit commun. Il ne s’agit ni de les stigmatiser ni de les privilégier ”, explique Pascal Dessenne, responsable du Relais Santé. “ Le cas échéant, le Relais Santé peut faire remonter à la CPAM des problématiques rencontrées par le public. L’information et l’orientation vers des médecins et des praticiens adaptés aux besoins des patients sont les missions essentielles du Relais Santé. En principe, les personnes ne restent pas chez nous, les suivis sont de courte durée. ”


Ce principe se heurte à l’engorgement des structures et aussi aux réticences des personnes qui se trouvent “chez elles” au Relais Santé et qui redoutent d’aller voir d’autres praticiens. En 2003, le Relais Santé a suivi 829 personnes, dont 696 “nouveaux clients”. Sur la centaine d’habitués du Relais Santé, on compte une trentaine de personnes suivies depuis 2000 et antérieurement.


Bilan gratuit


Le Relais Santé travaille en réseau avec de nombreuses structures et associations (Missions locales, ANPE, associations humanitaires, CCAS…). Les travailleurs sociaux orientent les personnes en difficulté vers le Relais Santé, après avoir constaté des problèmes médicaux ou psychologiques. À charge du Relais Santé d’écouter et de prendre en main ces patients parfois réticents.
“ La santé n’est pas toujours leur priorité. Ils peuvent avoir des problèmes de logement, d’alimentation, d’intégration, qui nécessitent une approche globale. C’est ce que nous essayons de faire, en intégrant l’aspect social à nos consultations.
Nous suivons les personnes de façon très individualisée, sans les mettre dans des cases ”, expliquent Alain Gendraud, Micheline Moratille et Sylvie Pastor-Leonard, tous trois coordonnateurs médico-psycho-sociaux.
Pour évaluer les besoins des patients, ils disposent d’un outil de diagnostic : le bilan santé. Gratuit, il est accessible à toute personne du Puy-de-Dôme à partir de 16 ans et comporte un certain nombre d’examens médicaux permettant de révéler des carences et des problèmes personnels (180 bilans santé ont été réalisés en 2003, dont le coût individuel, totalement pris en charge par la CPAM, est d’environ 200 euros).


Le Relais Santé développe également des actions en faveur des jeunes de 16 à 25 ans, en allant les rencontrer sur les chantiers d’insertion et dans les structures de formation (GRETA, AFPA).
À terme, le Relais Santé espère étendre son action aux enfants et aux adolescents. Mais pour cela il faudrait sans doute plus de moyens financiers et de personnel. Bien que le nombre de demandes ait régulièrement augmenté (300 patients en 1994, plus de 800 en 2004), la composition de l’équipe n’a guère évolué.
De plus, il n’existe pas d’autre structure de ce type sur le département, sauf à Thiers (voir page suivante). Après dix ans d’existence, le Relais Santé reste encore un système pilote, dans un pays qui aurait bien besoin d’autres établissements de ce type.


G.T.


1- Relais Santé - 3, rue du Puits-Artésien - 63000 Clermont-Ferrand - Tél. 04 73 34 72 48.
2- Caisse primaire d’assurance-maladie.


Date de création : 21/12/2004 @ 22:14
Dernière modification : 10/07/2005 @ 12:42
Page lue 4888 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1024281 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^