Petit à petit, l'oiseau fait son nid

Danielle, 26 ans, est agent de service polyvalent à la maison de retraite de la Miséricorde Bon accueil, à Cébazat.
Son travail consiste à s'occuper des résidents, en majorité des femmes : toilette, habillage, ménage, donner à manger en aidant si besoin, etc.
C'est quasiment un sacerdoce. “ Il faut aimer les gens, vouloir aider, avoir de la patience, être motivé; c'est aussi un travail parfois physique, à cause du portage et de la manipulation des personnes…”


En 1998, danielle passe au LP d'Ennezat un bac pro de service d'aide aux personnes. Pendant sa formation, elle avait fait un stage dans cette maison de retraite.
Une fois son bac pro en poche, elle y dépose une demande d'emploi et un curriculum vitae. La direction veut lui proposer un remplacement mais ses coordonnées ne figurent pas sur son CV…
“J'avais complètement oublié de les indiquer! ”
Après une petite recherche, la direction parvient néanmoins à la contacter; on lui demande si elle peut venir deux jours plus tard, et elle répond "présente".
Rapidement elle est bien appréciée de ses collègues et de la direction. Quelques temps plus tard, elle est prise en CDI :
“Je pensais galérer un bon moment, j'ai eu de la chance !”


Au Bon Accueil, 56 personnes, tous états de santé confondus, sont prises en charge par un personnel au nombre de quinze agents. Les horaires changent selon des roulements, sont souvent partagés en deux sur la journée entre 7 et 21h, avec des variations. Bref il faut s'adapter…et travailler un week-end sur deux !


Moments privilégiés


Mais Danielle ne baisse pas les bras; au contraire, elle assure seule des animations pour les personnes âgées : jeux de société, loto, sorties, visites dans l'établissement de musiciens et des petits de l'école toute proche qui viennent aussi voir les papys et les mamies, et tout le monde apprécie ces moments partagés et privilégiés.
Danielle fait cela en dehors de ses heures, mais en contrepartie elle cumule deux semaines de vacances supplémentaires.


L'établissement est en cours de médicalisation, pour mieux répondre aux besoins des personnes accueillies; dans ce cadre, des auxiliaires médico-psychologiques (AMP) vont être recrutée, et deux membres du personnel actuel pourront en faire partie en suivant une formation à l'EPIRES(1), à raison de quatre jours par mois jusqu'en 2006 et un stage d'un mois en fin de formation, avant de passer le diplôme d'AMP.
Danielle fait partie des neuf candidats, ce qui prouve qu'elle reste motivée…
“ La seule chose qui m'ennuie, c'est le réveil qui sonne le matin ! ”


M.V.


1 - EPIRES, institut de formation et de perfectionnement aux carrières éducatives et sociales,
62 av Max-Dormoy,
63000 Clermont-Ferrand,
tél 04 73 17 01 00


Date de création : 13/10/2004 @ 18:21
Dernière modification : 30/01/2005 @ 19:49
Page lue 3634 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1034547 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^