RH2 Conseil : psychologie et éthique
Claude Boulet, diplômée en psychologie depuis plus vingt ans, a pu suivre d’un regard critique l’émergence
de la psychologie du travail et la généralisation des tests de recrutement.
Son propre cabinet, RH2 Conseil, a été créé en 1991, avec dès le début une forte préoccupation déontologique. Il s’agissait de faire preuve d’une certaine éthique professionnelle, en se basant sur deux principes : utilisation de tests reconnus et restitution des analyses au candidat. “ On ne fait pas n’importe quoi dans le cadre d’une analyse psychologique. ”
RH2 Conseil se positionne sur le créneau particulier de l’assistance en ressources humaines. Il s’agit d’aider les employeurs à faire leur choix sur un ensemble de candidats qu’ils ont déjà sélectionnés, ou d’évaluer les potentialités de leurs employés.
Un recrutement efficace part d’une bonne discussion avec les responsables de l’entreprise sur les critères incontournables du profil recherché. “ Il faut parfois leur faire abandonner l’idée de trouver le “mouton
à cinq pattes”. Une bonne définition du profil facilitera la sélection du candidat et permettra aussi au salarié de se sentir à l’aise dans l’entreprise. À condition que le recrutement soit suivi de l’intégration du salarié et de son accompagnement par l’entreprise. ”
Les tests utilisés par RH2 sont des tests de personnalité provenant de deux grandes maisons d’édition, ECPA et EAP. Les tests les plus récents nécessitent une formation obligatoire pour le psychologue et la plupart sont en constante évolution (avec notamment un envoi de comptes rendus et un suivi informatique).
Claude Boulet a banni de son cabinet les tests projectifs car ils fouillent l’intimité des personnes. Concernant
certains tests très particuliers (graphologie, astrologie…), elle se veut rassurante :
“ Ces tests ne sont pratiqués par aucun recruteur de la région. La pratique sérieuse de la graphologie nécessite deux années de formation et une importante expérience, en vertu de quoi les analyses graphologiques sont coûteuses, et donc peu demandées par les recruteurs auvergnats. Par contre une lettre manuscrite est souvent demandée pour juger des capacités d’écriture et de présentation des candidats. ”
Claude Boulet estime qu’il y a eu trop de battage médiatique sur certaines méthodes parfois discutables. Ceci a généré une méfiance et une certaine inquiétude du côté des candidats. En réalité, les tests ne sont pratiqués que dans certains cas (recrutement de cadres notamment) et ne constituent qu’une étape du recrutement parmi d’autres (étude des CV, entretiens d’embauche…).
Dans tous les cas, expliquer le résultat des tests au candidat apparaît indispensable pour rassurer les personnes et pour des raisons déontologiques.
Le respect de la personne reste en effet à la base du travail du psychologue.

G.T.

RH2 Conseil
89, rue Fontgiève
63000 Clermont-Ferrand
04 73 30 95 54

Date de création : 13/10/2004 @ 16:01
Dernière modification : 30/01/2005 @ 18:08
Page lue 846 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1014987 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^