L'école de lard

De l'arrosage au séchage


L’école, ça me disait pas trop… ” Avec dans sa poche un BEP de paysagiste-pépiniériste, un baccalauréat professionnel “Travaux paysagers” plus un stage qualifiant en arrosage automatique, Vincent Virlojeux ne s’en est quand même pas mal tiré. Et le voilà parti en région parisienne pour travailler dans ce métier qui lui plaît, “ surtout l’arrosage ”. En revanche, vivre à Paris, ce n’est pas son truc… Retour dans la région : Vincent “gagne sa croûte” en travaillant en intérim. Bâtiment et travaux publics, usine d’embouteillage, de saucissons… Toute une série de boîtes où “ ça ne m’intéressait pas de rester. ” Il y gagne quand même un permis de conduire les engins de chantier, ça peut toujours servir. Puis il s’adresse à ADEF +, une entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) qui a une antenne à Combronde, pas loin de sa commune de Charbonnières-les-Varennes.

A la mi-2003, il se retrouve en intérim dans une entreprise qui démarre à Riom. Et là, ça se passe assez bien pour lui donner envie de rester : 35 heures par semaine, de 7 à 15 heures, à saler et faire sécher des jambons de pays, pour une paye un peu au dessus du SMIC. Et surtout, “ l’ambiance est très sympa ; c’est une petite équipe, assez jeune, et on a un bon patron. Pas tyrannique comme certains que j’ai connus… ” On lui propose un contrat à durée déterminée, et sans doute bientôt un autre à durée indéterminée. “ Quand les jambons frais arrivent, il faut évacuer le sang des veines avec une masseuse – sinon, à la main c’est dur ! Puis on sale la viande pour une douzaine de jours, selon la taille du jambon. Ensuite, on dessale et on suspend dans différentes salles pour le séchage qui peut durer jusqu’à sept mois, avant que les jambons soient vendus, entiers ou désossés, sous la marque Saloir de Mirabel. Quand je suis arrivé, il y avait un stock de 2000 jambons, mais aujourd’hui il est bien plus important. ” Il lui a fallu passer de l’arrosage au séchage, mais Vincent a trouvé le chemin de l’emploi.


DC


Date de création : 28/04/2004 @ 20:18
Dernière modification : 25/09/2004 @ 18:55
Page lue 3746 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044018 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^