Sans niche (et chiche… ment) Courrier d'un lecteur

Il faut savoir étudier les éléments et les causes pour apporter des solutions et des synthèses aux problèmes, il me semble que c’est la première chose qu’on apprend pour une dissert’ ou a fortiori à l’ENA. Je voudrais relever un constat, pour nos politiques, pour que l’hiver ne cause pas autant de “surprises” que la canicule. Car certains – pas tous – préféreront le froid :
- Fait n° 1 :
La compagnie d’un chien (souvent abandonné et récupéré, donc avec le même parcours que le maître) est souvent la seule affection qu’un délaissé de la société peut avoir.
- Fait n° 2 :
Les centres d’hébergement n’accueillent pas les chiens ou les parquent ensemble, où ils se battent ; cette séparation du maître est douloureuse, car les chiens sont parfois mieux considérés que l’humain (affection gratuite, protection…)
- Résultat en découlant :
Beaucoup squattent, se réfugient où ils peuvent : camions, épaves, halls, tunnels… et refusent l’accueil et leurs (ses) horaires.
- Solution concrète :
Créer quelques hébergements où le démuni de la rue peut loger avec son compagnon, quitte à nettoyer ses “oublis”, et où l’animal n’est pas considéré comme un paria et, par là, signifier la même chose aux maîtres. cela doit bien être possible ! Merci pour eux. Car il est question d’amour.


Rue d’espérance
Rudesse d’errance

Rue, arpentée
dans tes moindres recoins sombres
Car errer répare l’esprit de ses errements
Car marcher réchauffe le corps j
usqu’aux ossements
Tu es la terre, macadam et poussière,
nous sommes tes ombres


Une silhouette qui jette son opprobre
aux desseins du destin
Tels loqueteux
qui traînent sur les bancs publics
Riche d’une guitare
et d’une obole pathétique
L’ombre est si libre
qu’elle multiplie les chemins


Rue, l’on ne t’écrit pas,
l’on te vit, te souffre
Tu es l’étincelle du myocarde
et le souffle à l’âme
Quand depuis bien longtemps
s’est allumée l’alarme
Car notre vie itinérante, au fond,
elle sent le soufre

Bernard P.,
chômeur solidaire


Date de création : 28/04/2004 @ 20:15
Dernière modification : 25/09/2004 @ 19:15
Page lue 3350 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1034962 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^