Elections : le devoir citoyen

En pratique


L’inscription sur les listes électorales est en principe automatique à la majorité (18 ans). Dans le cas contraire, il fallait s’inscrire avant le 31 décembre 2003 pour participer aux élections de mars 2004 (sauf cas particuliers).
En cas de déménagement on doit s'inscrire à la mairie de la nouvelle commune.
La carte électorale est envoyée par courrier au moment des élections (n'oubliez pas de la signer ! ). Attention, il n’est pas délivré de duplicata en cas de perte ou de vol; la solution consiste alors à demander à la mairie une attestation d’inscription sur les listes électorales. 179. Pour voter, munissez-vous de la carte d’électeur (ou de l’attestation d’inscription) et d’une pièce d’identité ; le bureau de vote est indiqué sur la carte.
En cas d'empêchement (santé, déplacement professionnel, éloignement du à des vacances ou une formation), il est possible de désigner une personne de confiance de la même commune que vous pour voter à votre place. La procuration s’établit à la mairie (ou gendarmerie, commissariat, tribunal d’instance), avec une pièce d’identité et tout document utile pour justifier la procuration. Un mandataire représente au maximum 2 électeurs (l'un résident en France et l'autre à l'étranger).
Rappelons que le vote est un droit constitutionnel... et un devoir citoyen.


Elections cantonales : 21 et 28 mars 2004 sur certains cantons


Ces élections concernent le Conseil général, dans chaque département. Tous les 3 ans elles servent à élire la moitié des conseillers pour un mandat de 6 ans, à raison d'un conseiller par canton (pour 2004, voir liste des cantons concernés ci-jointe). Les conseillers généraux sont élus au scrutin majoritaire à 2 tours. Pour "passer" au premier tour la majorité absolue est nécessaire (50 % des suffrages exprimés + 1 voix) avec un nombre de voix correspondant à au moins 25 % des électeurs inscrits. Avec 10 % des suffrages exprimés on peut participer au second tour, et c’est le candidat qui obtient le plus de voix qui est élu.
Le Conseil Général met en oeuvre l’action du département pour l’action sociale (aide à l'enfance et aux personnes agées, gestion complète du RMI à compter du 1erjanvier 2004), les transports scolaires et les routes, l’environnement, les collèges, le tourisme et l’aide des communes (écoles maternelles), entre autres actions.


Elections régionales : 21 et 28 mars 2004


Ces élections concernent le Conseil régional, renouvelable en totalité pour 6 ans ; chaque liste est établie sur la région mais les candidats sont répartis sur des sections départementales (Allier, Cantal, Puy-de-Dôme, Haute-Loire). Il faut avoir obtenu plus de 10% de suffrages exprimés pour participer au 2e tour (il est permis de fusionner les listes ayant obtenu 5% minimum). Il faut obtenir la majorité absolue pour être élu au 1er tour. La liste arrivant en tête obtient 25% des sièges, et les autres sièges sont répartis proportionnellement entre les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés. Une fois que les sièges sont attribués par liste, ils sont répartis sur les sections départementales en fonction des résultats obtenus par département. Le Conseil régional intervient dans le financement d’actions de formation, la gestion des batiments d’éducation (lycées), l'aide aux entreprises, les transports régionaux.


GT


Vote.gif
Le vote blanc n'est toujours pas comptabilisé comme tel PHM


Date de création : 28/04/2004 @ 20:04
Dernière modification : 25/09/2004 @ 19:17
Page lue 3646 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1024283 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^