Un petit tour… et puis s’installe

DE LA CREATION D’ART A LA CREATION D’ENTREPRISE

Notre artisan (appelons-le Sylvain puisqu’il est passionné du bois) a longtemps vécu comme un oiseau sur la branche. Un oiseau au plumage noir. Aujourd’hui il désire sortir de l’obscurité et se positionner comme professionnel sur le marché, malgré les difficultés. Y a-t-il une vie après le black ?


Sylvain a suivi l’école de la vie plutôt qu’une formation type. Il connaît le travail du bois depuis l’enfance, pour avoir longtemps observé son père, menuisier ébéniste, et avoir profité des outils de l’atelier.
Si cet artisanat est une vraie passion chez Sylvain, son parcours est pourtant singulier : mécanicien-monteur, puis musicien de bal, puis informaticien- multimédia… Du travail-galère au « monde de requins », il n’a pas eu la possibilité de se mettre à son compte. Pour vivre et survivre, il lui a bien fallu faire comme, selon lui, « 80% d’artisans », c'est-à-dire accumuler les commandes au noir dans le domaine de la menuiserie.
Il y a quelques années, Sylvain a eu une révélation : il a découvert l’art du tournage sur bois. Il s’agit d’une technique de façonnage du bois sur un tour, un art qui remonte au Moyen Age et qui permet d’exprimer sa créativité et son savoir-faire. Une formation de trois mois lui permet de découvrir ce métier oublié, pratiqué par très peu d’artisans, et de se lancer dans l’artisanat d’art à son tour. Le menuisier au noir est devenu un brillant créateur d’art.
Les galères du créateur
Par respect pour les autres artisans qu’il est amené à côtoyer sur les marchés d’art, et animé par l’envie de s’installer et d’obtenir un emploi stable, il décide alors de s’inscrire à la Chambre des Métiers. Il est agréablement surpris par la simplicité de l’inscription, et suit un stage de 5 jours qui lui enseigne les bases du jeune créateur. d'entreprise.
Mais rapidement Sylvain se voit confronté aux difficultés administratives et financières du jeune entrepreneur. Taxes et charges lui tombent dessus, alors que les banques lui refusent un prêt modeste, malgré leur discours encourageant les créateurs d’entreprise. Quand on débute, le manque de clientèle rend très difficile de contrebalancer les charges par des entrées d’argent. Sylvain doit se transformer en administratif, alors qu’il a peu d’expérience dans ces domaines. Il se rend compte qu’il aurait été plus facile de travailler un certain temps comme artisan au noir, afin de réunir un capital et une clientèle fidèle. C’est d’ailleurs la stratégie qui est suivie par bon nombre d’artisans et d’entreprises. On ne peut pas se lancer du jour au lendemain, car il faut payer les cotisations mensuelles (1) et les coûts d’inscription (2).
Actuellement Sylvain espère obtenir l’ACCRE (3), qui lui permettrait de tenir un an et de se faire une clientèle. Sinon il se verra contraint de se radier en avril et de replonger dans les petits boulots. Son conseil à tous les artisans qui veulent s’installer : se documenter partout (notaires, assureurs, URSAFF, impôts, Chambre des Métiers) avant de se lancer. L’existence d’un guichet unique ne permet pas encore de faciliter les démarches du créateur d’entreprise.
Néanmoins l’artisanat d’art apporte un contact avec le public et des échanges qui en valent largement la peine : l’enrichissement humain est au rendez-vous !


GT & MB
(1) cotisations mensuelles: environ 300 € la 1ere année, puis 600 € l’année suivante et plus de 1000 € la 3eme année
(2) frais d’inscription + stage obligatoire : environ 500 €
(3) ACCRE : Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise. Cette aide, destinée à certains publics, permet une exonération des cotisations sociales (sauf CSG et CRDS) pendant un an et le maintien des revenus sociaux (allocations, RMI…) pendant six mois.


Date de création : 28/04/2004 @ 18:11
Dernière modification : 25/09/2004 @ 18:31
Page lue 3440 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1044018 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^