Jacques, 47 ans, veut « se remettre dans le bain »
À 18 ans, Jacques passe son CAP de tapissier. Il vit au Puy-en-Velay, paisiblement, jusqu’au jour où tout fout le camp. « J’ai connu un divorce, suivi d’une dépression pour laquelle j’ai été hospitalisé. Il fallait que je parte de cette ville. » Il arrive à Thiers, où son hospitalisation se poursuit, et rencontre un ami qui lui parle de la Porte Ouverte. Après quelque temps, Jacques se sent mieux, et l’hôpital le laisse reprendre sa route. « Alors, au lieu de cogiter chez moi entre mes murs, j’ai préféré venir à la Porte Ouverte. On peut y faire ses papiers, et même son CV. » C’est dans cette association que Jacques apprend l’existence de Passerelle (voir p. 8). Il cherche du travail dans son métier, mais en tant qu’adulte handicapé, il ne peut travailler que vingt heures par semaine « et ça n’intéresse pas les patrons ». Avec Passerelle, il trouve quand même de quoi faire : « Ça remet dans le bain, de travailler, et pour soi, c’est plus valorisant. »

Date de création : 01/02/2004 @ 18:33
Dernière modification : 30/01/2005 @ 21:41
Page lue 3304 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1015318 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^