Sélection adulte - Une variante osée

Roman policier

Une variante osée

vargas.jpg
Femme de lettres, Fred Vargas l’est à divers titres : depuis son premier polar, Les Jeux de l’amour et de la mort (1986), mais aussi par son métier d’historienne et archéozoologue – elle est, si l’on peut dire, une bête en matière d’ossements animaux moyen-âgeux en Europe, et l’auteur réputé de Les Chemins de la peste, le rat, la puce et l'homme (2003, sous son vrai nom de Frédérique Audoin-Rouzeau). Elle a également publié plusieurs documents et essais dont La Vérité sur Cesare Battisti (2004), l’ancien militant d’extrême-gauche italien et lui aussi auteur de polars, dont elle est un soutien indéfectible. Elle dit s’être mise à écrire son premier « rompol », comme elle nomme ses ouvrages, le jour où au bout de dix ans « j'ai trahi mon accordéon, qui me le rendait bien ». Fred Vargas a été beaucoup récompensée, plusieurs de ses œuvres sont devenus des films. Pourquoi ce livre-là, parmi une douzaine ?

Adamsberg, le commissaire flâneur, planeur et génial, Danglard, son adjoint savant, père de famille nombreuse et honorable picoleur, Camille “la petite chérie”, toute l’équipe de flics, anciens ou nouveaux comme Veyrenc, et des personnages plus ou moins sympathiques, mais souvent déjantés… L’univers vargassien fait toujours un tour de piste en début de livre ; ici le tour se prolonge, l’intrigue semble s’échafauder de bric et de broc, encore plus que d’habitude… Et ce fil qu’on ne lâche pas nous mène à une issue policière qui, plus que dans d’autres titres, semble “réellement rationnelle”, étrangère ou pour le moins distincte de toute intervention fantastique ou poétique. Non pas qu’on réfute ces envolées littéraires, souvent puissantes de finesse et de drôlerie sous-jacente, parfois éthérées, qui sont aux héros de Vargas ce que l’huile d’olive est à Pepe Carvalho, le privé anar et gourmet des polars de Manuel Vazquez Montalban : un ingrédient de base, une évidence des mots. Mais on apprécie justement que ce dixième polar – un des plus lus, semble-t-il, avec plus de 400 000 ventes – lui ait donné l’occasion d’une recette nouvelle, comme la variante discrètement osée que se permet un bon cuisinier en train de devenir un très bon…

D.C.

Dans les bois éternels, de Fred Vargas, éditions Viviane Hamy, 2006, 443 pages

Date de création : 22/05/2009 @ 21:20
Dernière modification : 22/05/2009 @ 21:20
Catégorie : Sélection adulte
Page lue 1830 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand
04 73 91 34 16
fax : 04 73 91 03 24

Courriel du journal
Courriel de l'association
Abonnement au journal
Version mobile
Recherche



Visites

 1034582 visiteurs

 14 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 14 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^